Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Gran Fondo de St Sébastian
Jeu 12 Oct - 23:32 par Joachim.

» La foire aux Pyrénées
Sam 9 Sep - 23:36 par Joachim.

» Le Bocage Vendéen.
Mer 12 Avr - 23:35 par Joachim.

» "Les Boucles de La Loire"
Lun 27 Mar - 15:55 par Joachim.

» La Cholet Pays de La Loire entre amis.
Dim 26 Mar - 23:00 par Joachim.

» Pays Basque en février.
Mar 21 Fév - 22:31 par Joachim.

» Le gâteau basque.
Mer 16 Nov - 16:23 par Joachim.

» 200 morbihannais.
Mar 27 Sep - 23:11 par Joachim.

» Les Flandres Charentaises Classic Cyclo.
Lun 19 Sep - 21:51 par Joachim.

Galerie


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Jeu 26 Déc - 0:38
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Les plus belles vacances de ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les plus belles vacances de ma vie

Message par joachim le Mar 29 Juin - 21:23

C'est pour bientôt, un joli programme de 1200 km -tranquillou- étalés en 11 jours total de 25813 mètres de dénivelé et tous les plus beaux cols pyrénéens de la côte méditerranéenne à l'océan Atlantique ;- )

Jour 1, dimanche 11 juillet carte visible sur : http://www.openrunner.com/index.php?id=612365
=> Argelès sur Mer -128 km- 2104 mètres de dénivelé (selon Openrunner) par Col de Colera – Col du Monastère San Père de Rodes – Col de Mollo.

Jour 2, lundi 12 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=612299
=> Vinça -113 km- 2029 mètres de dénivelé par Col de Palomère – Col Xatar – Col des Auzines – Col de Rauque Jalère.

Jour 3, mardi 13 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=602601
=> Ax-Les-Thermes -108 km- 2583 mètres de dénivelé par Col des Pailhères – Col des Sept Frères – Col de Marmare – Col de Chioula.

Jour 4, mercredi 14 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=602536
=> St Girons -107 km - 2400 mètres de dénivelé par Col de Latrape – Col d’Agnès – Col des Caougnous – Col de Péguère – Col de la Crouzette.

Jour 5, jeudi 15 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=602514
=> St Gaudens -98 km- 2037 mètres de dénivelé par Col de Portet d’Aspet – Col de Menté – Col des Ares – Col de Buret.

Jour 6, vendredi 16 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=601942
=> Ste Marie de Campan -103 km- 2924 mètres de dénivelé par Col d’Aspin – Col de Peyresourde – Col d’Azet – Montée Hourquette d’Anzican.

Jour 7, samedi 17 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=601374
=> Argelès-Gazost -101 km- 2058 mètres de dénivelé par Col du Tourmalet.

Jour 8, dimanche 18 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=613498
=> Tardets Sorholus -121 km- 2843 mètres de dénivelé par Col d’Erroymendi – Col de Lazar – Col d’Eraice – Col de La Pierre St Martin – Col de Soudet – Col de Surcousse

Jour 9, lundi 19 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=601350
=> Oloron Ste Marie -130 km- 2810 mètres de dénivelé par Col de Marie-Blanque – Col d’Aubisque – Col du Soulor.

Jour 10, mardi 20 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=600385
=> St Jean de Pied de Port -100 km- 2324 mètres de dénivelé par Col d’Haltza – Col de Burdincurutcheta – Col de Bagargui – Col d’Arhansus – Col Burdin Olatze – Col d’Aphanize - Col des Palombières.

Jour 11, mercredi 21 juillet : http://www.openrunner.com/index.php?id=612396
=> Ciboure -89 km- 1701 mètres de dénivelé par Corniche basque – Alto Jaizkibel – Collado de Arichulegui – Col d’Ibardin.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles vacances de ma vie

Message par joachim le Lun 26 Juil - 17:31

La ballade est terminée... Presque tous les jours j'ai fais plus de kilomètres que prévu soit par manque de vigilance sur l'exactitude du parcours pré-tracé soit tout simplement parce que l'hébergement est décalé par rapport au point du km 0.

La première étape je me retrouve avec 133 km au lieu de 122, j'avais raté l'entrée sud de la montée de la montée de Madeloc alors j'ai fais demi-tour. Il faisait extrêmement chaud, 40°c sur le versant espagnol, mais j'ai roulé sans forcer. Je termine avec un peu moins de 25 km/h de moyenne. J'ai adoré le Monastère de San Pere de Rodes par El port de La Selva que je connaissais déjà, mais je ne l'avais plus monté de ce côté-ci depuis près de 10 ans ! Ça s'est terminé par une baignade dans la Méditérrénée
La 2ème sortie je l'ai décalé à partir de Prades. Au total 122 km encore rallongé. Tout d'abord j'ai adoré le col de Roque Jalère j'ai été bluffé par sa longueur depuis Prades et le petit col sauvage des Auzines. Après je ne sais pas ce que j'ai foutu, mon gps ne marchait pas ces deux premiers jours. Entre Ille sur Têt et St Michel de Llotes sur la carte il n'y a que 3 km, j'ai trouvé le moyen d'en faire 10 de plus entre les deux par une sacrée montée menant à un village perdu, descente abrupte gravillonnée à certains points de la descente j'allais à peine plus vite que dans la montée, avant de récupérer St Michel de Llotes... Et enfin le magnifique col de Palomère. Il faisait incroyablement chaud, même dans la descente on se serait cru dans un four... Au final 122 km à seulement 23 km/h de moyenne. Pas de panique il restait encore 9 étapes. Tout allait bien, je me suis rafraîchis à l'ancienne aux fontaines de village... Les Pyrénées dans le 66 c'est aussi magnifique, j'étais à une trentaine de km au-dessus d'Amélie-les-Bains.
La 3ème étape du séjour s'est déroulée comme prévu à partir d'Ax les Thermes. Il faisait un peu moins chaud mais les conditions restaient estivales. J'ai attaqué "à froid" le col de La Chioula afin de suivre les conseils reçu sur le net pour monter Pailhères par Axat. Pas facile d'avoir une moyenne qui ne fasse pas rougir, je suis arrivé au sommet de La Chioula à 15 de moyenne ! 16 au col de La Marmare et 17 au col des 7 Frères. Enfin le compteur a reprit des couleurs le long du Défilé D'Able par Niort; Joucou; Marsa; Axat... J'avais 24.5 km/h de moyenne aux Gorges de St Georges. Puis c'est la longue montée vers le col de Pailhères. Une sacrée montée ! Je serais tenté de dire que c'est ce que j'ai trouvé de plus dur dans les Pyrénées. J'ai mis 1h de Rouze au sommet du Port. Descente à Ax et puis terminé. 108 km à 22 km/h de moyenne. Troisième jour et à chaque fois pour un même niveau d'effort je perdais 1 km/h de moyenne par rapport à la veille... Ça sent que l'on grimpe dans la montagne^ Après je me suis baigné aux thermes, découvert au passage le ... "frigidarium" pour les jambes, ça fait pro, mais le lendemain, je n'étais pas meilleur lol
J4 à St Girons. 107 km et encore la première heure à 15 de moyenne, dans la brume, en commençant par le Col de La Crouzette que pas grand monde doit connaître mais qui mérite le détour sur de toutes petites routes abruptes alternant entre ambiance sauvage et petites fermes laissant juste la place d'une voiture et d'un vélo... Enfin quand il y a des voitures... les 8 derniers km sont 8.7% de moyenne avec passages à 10. Descente infernale du col de Péguère 3 km à 11% de moyenne avec des passages à 18 puis le Col d'Agnes par Massat, encore un gros truc long de près de 18 km de montée ! Retour sur St Girons par le Col de Latrape encore un, puis long final vers St Girons vent de face. Ce retour par Oust et par les Gorges de Ribaouto m'ont paru long et sans intérêt, mais bon il fallait bien rentrer. Journée à 22 de moyenne... J'ai bien aimé La Crouzette et adoré bien sur le Col d'Agnes, mais je pense que j'aurais du le faire par de l'autre côté, la vallée m'aurait paru moins longue puisqu'au début et j'aurais eu le plaisir de monter la Tour Laffon (Péguère) certainement beaucoup plus intéressant à monter qu'à descendre...
J5 à St Gaudens. 98 km toujours même niveau d'effort mais beaucoup plus roulant et sortie relativement "courte". Le Portet d'Aspet par Aspet a été difficile, il ne faut pas s'énerver là-dedans, cela reste l'une des montées les plus dures du séjour, 5 km avec de nombreux passages à 14.5% pour 9.6% de moyenne. J'étais à 10 km/h le calcul est facile, une demie heure pour faire 5 bornes LOL. J'ai vu la stèle de Casartelli malheureux de décéder là, la descente est rapide mais il est mort là ou c'était le moins dangereux de la pente ! Les courbes étaient terminées. Inattention, excès de vitesse, crevaison soudaine on ne saura jamais ce qui l'a mit à terre mais une chose est sur à cet endroit on peut aller très très vite. Puis c'est le Col de Menté à 7.8 de moyenne plus lissé le revêtement est impeccable et le % ne dépasse jamais 10 ou de si peu. Très agréable à monter. Retour par le Col des Ares qui se monterait en course je pense grand plateau, j'étais à 17-18 km/h sans forcer et le Col du Buret qui n'est vraiment qu'un faux-plat. Au final 24 km/h de moyenne.
J6 à Ste Marie de Campan, je logeais à un gîte au joli nom de l'Ardoisière c'est la mecque des cyclistes, un lieu entièrement dédié au cyclisme et tenu par un jeune passionné de cyclisme, et qui fait du vélo, peut-être vous accueillera-t-il en tenue de cycliste, prêt à monter avec vous le Tourmalet, un breton qui a migré ici. Il pédale bien. Ce n'était pas dans mon programme mais j'ai monté le Tourmalet avec lui, on a grimpé pépère au début puis on a accéléré à mi-pente, démarrer à froid à Ste Marie ce n'est pas facile après avoir mangé le p'tit dej... En haut j'avais près de 14 km/h de moyenne. En haut demi-tour, j'ai laissé mon compagnon aller travailler au gîte et j'ai poursuivi ma route par L'Aspin. Pas facile d'avoir une moyenne honorable, grimper le Tourmalet et le redescendre par Ste Marie c'est au total 21 de moyenne. Ah l'Aspin, je trouve qu'il fait parti esthétiquement parmis les plus beaux des Pyrénées. Ensuite j'ai tronqué mon parcours, tant pis pour Peyresourde ce sera dans une autre vie, à Arreau j'ai coupé à droite pour grimper l'Hourquette Aucizan depuis Aucizan, cette montée est au top 3 de ce que j'ai fait de plus dur, ça attaque direct par un mur et tu es en prise constante comme dans le portet d'Aspet. 10 km à 7.8 de moyenne malgré un replat de 1 km au milieu et des passages à 11.2. Retour à Ste Marie de Campan, à peine 22 de moyenne. Sans doute la journée la plus compliqué...
Grosse déception au sommet de La Hourquette, aucune inscription de col ou autre, incompréhensible...
J7 à Argelès Gazost la veille de l'EDT. Le Tourmalet qui décidément est le col le plus célèbre mais qui se monte bien, on peut réguler sa vitesse et son effort à sa guise, on peut accélérer ou lever le pied comme on l'entend on ne peut pas dire cela à travers toutes les Pyrénées loin de là. Monter le Tourmalet est un vrai plaisir. J'arrive en haut depuis Argelès à 17 km/h de moyenne, toujours au même niveau d'effort dans l'ensemble, retour par Bagnères de Bigorre, j'ai vu le Centre de Laurent Fignon, et rentré par le Col de Lingous sans grande méchanceté et le Pic de... Montaigu. A Argelès 101 km à presque 24.5 km/h de moyenne. Malgré le Tourmalet une journée tranquille.
Journée de repos le lendemain à cause de l'Etape du Tour, je pensais que cela ferait du bien, ça ne m'a pas fait de mal mais au fond je m'en serais passé. Sans ce jour de repos forcé, j'aurais pu reprendre les courses hier. Là il va falloir attendre dimanche prochain hors il me tarde à reprendre... Sympa les vacances mais presque 1 mois sans courir ça commence à faire long!
J8 à Oloron Ste Marie lundi dernier et retour de grosse journée, 129 km avec comme point de chute le petit village ou vit un vrai passionné de vélo comme on en fait plus. Quel plaisir que de le rencontrer. Si vous allez vers Oloron faites le détour son musée et sa passion sont formidables, musée Emile Arbes à Busy.
Belle journée avec col de Marie-Blanque par Escot dont j'ai été étonné par sa difficulté, il ne paye vraiment pas de mine, mais au final on relève 10 km à plus de 7.5 de moyenne alors que le début est facile !! C'est dire la dernière partie il y a 4 bornes à 10-11% constant. Puis l'Aubisque par Béost, le Soulor, et retour par Asson; Bruges; Lys; Rébénacq avant de plonger vers chez Émile. Un peu moins de 24 km/h de moyenne.
J9 à Tardets Sorholus. J'ai découvert le Col d'Erroymendi près de 17 km de montée à 6.3% de moyenne et de très longs moments à 8%, apothéose au Port de Larrau qui s'enchaîne tout de suite derrière avec des passages à plus de 11%, c'est magnifique comme endroit, puis plongée en Espagne par Portillo de Lazar; Uztarroz; Isaba, et montée du col de La Pierre St Martin... Y'a intérêt d'emmener à boire... Depuis Isaba 27 km de montée désertique au début en pente douce puis d'assez longs moment entre 7 et 8%. Très agréable on dirait au roulement un col des Alpes, ça se monte bien, sauf que je n'avais plus rien à boire le soleil tapait dur... Et les vautours faisaient des ronds au-dessus de moi guettant une fin qui leur semblait certaine lol Putain j'étais sec quand même. J'ai trouvé enfin de l'eau à Arette Pierre St Martin, puis retour par Col de Soudet; Col de Surcousse et encore un autre avant de replonger vers Tardets Sorholus.
Enfin J10 qui allait être contre toute attente ma dernière journée à partir de St Jean de Pied de Port. Après avoir eu des températures absolument caniculaires au début de séjour, il faisait froid et surtout il s'est mit à pleuvoir. Mon parcours était difficile, et devant le froid rencontré en descente trempé jusqu'aux os, j'ai préféré à un moment faire demi-tour. Ainsi j'ai quand même grimpé le Burdincurutcheta, ça aussi c'est de la grimpette, un joli morceau. Gros regret donc je n'ai fais que 60 bornes je ne suis pas allé jusqu'au Bagargui. Enfin le dernier jour le lendemain à partir de St Jean de Luz je ne l'ai pas faite il s'est remit à pleuvoir, je sortais de laverie ça ma saoulé, séjour cycliste terminé. Je me retrouve donc avec 1095 km e montagne entre 21000 et 22000 mètres de dénivelé. Les vacances dont je rêvais... ;- ) Si j'avais eu vraiment que ça à foutre et les moyens financiers de pousser le bouchon, mais avec une meilleure organisation en cas de mauvais temps, j'aurais bien fais le retour par l'Espagne histoire de voir encore autre chose... En fait on n'a pas tellement envie que cela s'arrête.
Retour à la dure réalité d'être vendéen au pays des vaches élevées dans de la merde jusqu'aux pis...







joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles vacances de ma vie

Message par joachim le Ven 30 Juil - 20:19

Premier col digne de ce nom, le Roque Jalère, 13 km de montée. Au fond Prades, point de départ à l'ascension et en arrière plan le Massif du Canigou
Un groupe de danois pour prendre la photo au sommet... Je ne vous montre pas la danoise on aurait Riis avec une perruque...
Défilé d'Able.
Entre Axat et Port de Pailhères.
Quelque part dans le Port de Pailhères.
Sommet de Pailhères avec et sans nuages... Avant de plonger dans la descente vers Ax Les Thermes. 'Faut avoir confiance au matériel...

La suite prochainement.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles vacances de ma vie

Message par joachim le Sam 31 Juil - 16:19

Col de La Crouzette, 50 minutes de montée comme ça à 8% de moyenne.
Vue du sommet.
Col d'Agnes 18 km à 6% de moyenne (le point le plus dur des Alouettes est à 6%)
Vue du sommet.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles vacances de ma vie

Message par joachim le Sam 31 Juil - 17:52

Quelque part au milieu de La Hourquette Ancizan par Ancizan 11 km à 8% de moyenne malgré 1 km de plat à mi-pente, passages à 11%.
Tourmalet par Barrèges =>

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles vacances de ma vie

Message par joachim le Sam 31 Juil - 18:44

Col d'Aubisque.
Port de Larrau, 12 km à 8% de moyenne passages à 11.5% menant à la frontière espagnole.
Col de La Pierre St Martin, 25 km de montée à 6% de moyenne... passages à 10%
Un gros morceau là aussi !
Ciboure et St Jean de Luz vu depuis le Col d'Ibardin.
Biarritz la nuit. Le Jumpy à gauche...

C'était quelques échantillons des 28 cols traversés pris au hasard d'un stock de près de 200 photos. Regret d'en avoir aucune du premier jour sur la Méditerranée; panne de batterie.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles vacances de ma vie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum