Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Gran Fondo de St Sébastian
Jeu 12 Oct - 23:32 par Joachim.

» La foire aux Pyrénées
Sam 9 Sep - 23:36 par Joachim.

» Le Bocage Vendéen.
Mer 12 Avr - 23:35 par Joachim.

» "Les Boucles de La Loire"
Lun 27 Mar - 15:55 par Joachim.

» La Cholet Pays de La Loire entre amis.
Dim 26 Mar - 23:00 par Joachim.

» Pays Basque en février.
Mar 21 Fév - 22:31 par Joachim.

» Le gâteau basque.
Mer 16 Nov - 16:23 par Joachim.

» 200 morbihannais.
Mar 27 Sep - 23:11 par Joachim.

» Les Flandres Charentaises Classic Cyclo.
Lun 19 Sep - 21:51 par Joachim.

Galerie


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Jeu 26 Déc - 0:38
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Ven 23 Déc - 0:30

Une nouvelle année commence, avec de nouveaux objectifs pour certains, progresser pour les plus jeunes, diversifier ou vivre de nouvelles expériences pour les moins jeunes, persévérer pour d'autres...
Pour moi ça a été compliqué de prendre une décision.
Mon objectif premier en 2012 était La Haute-Route (Cyclosportive par étapes exclusivement en haute montagne à raison de une par jour pendant huit jours), que j'ai laissé tomber parce que trop cher, ensuite la RATA (Race Across The Alps en Autriche, épreuve Ultra) que j'ai laissé tomber car impossible d'avoir une réponse des organisateurs, en gros je n'ai pas pu m'inscrire. Il n'y a pas de formulaire d'inscription sur le site ils disent d'écrire à telle adresse ou bien envoyer un mail à telle adresse, j'ai envoyé plusieurs mails sans réponse... Comme tout est en allemand je n'ai pas cherché à téléphoner... Bref j'ai laissé tomber. C'est dommage ce sont vraiment les deux épreuves qui me faisaient le plus envie.
Depuis je me suis cherché, consulté de divers épreuves, sur certaines les inscriptions étaient déjà closes, et à un moment je me suis arrêté sur un 1200. Bien sur c'est long, 1000 m'auraient suffit, mais bon le circuit était séduisant enfin je connais du monde qui y va. ..... Mais j'ai laissé tomber, car j'ai su que le règlement oblige une autonomie à 100% interdisant toute aide extérieure, l'épreuve ne prévoit pas non plus de ravitaillement, c'est tout par toi-même. Tu n'as pas le droit d'une voiture qui te ravitaille en eau, qui te permette de te couvrir ou te découvrir. Cela veut dire donc faire 1200 bornes avec des sacoches et avec ta "carte bleue" et tu t'arranges avec les autres participants pour que tout le monde s'arrête en même temps pour repartir en même temps. Il faut savoir que l'été là-bas il peut faire 30°c le jour et 5°c la nuit, il faut tout emmener avec soi comme une mule avec de quoi pour rouler le jour comme pour rouler la nuit et tu trimballes tout le chargement pendant 1200 bornes "non-stop". En outre il n'y a aucun classement. Du coup bah... J'ai laissé tomber.
J'ai cherché d'autres choses mais je ne voulais pas faire moins long et surtout pas moins dur que le REV 2011.
Aujourd'hui j'arrive à un constat, je vais retourner en 2012, faire ce Raid-Extrême-Vosgien, mais cette fois-ci dans sa version 708 km (option boucle plus) et je vise éventuellement le podium sur cette nouvelle distance. Ce ne sera pas facile, le vainqueur du REV 2011 revient, s'ajoute E. Leblacher ancien pro à la FDJ qui s'interesse à ce genre de défi... Et quelques autres courageux. C'est 708 km non-stop en mode contre-la-montre individuel sur 12558 mètres de dénivelé.
J'ai réfléchis comment m'entrainer et j'ai décidé de faire comme suit :

150 km
200 km
250 km
300 km (Alpes Mancelles ? )
350 km
200 + 200 km (Bretagne ? )
400 km
200 + 200 + 200 km (Limousin)
500 km
200 + 200 + 200 + 200 km (Pyrénées)

REV+ (708 km à 12200 mètres de dénivelé) qui se déroule fin juillet.

Il est probable que je commence le 150 en janvier. Cette fois je ne fais plus que le kilométrage prescrit pour moins me prendre la tête que cette année on je cherchais à faire "9h" coute que coute, je me concentre sur 200 ou 250 en revanche j'en fais plus souvent c'est-à-dire que je multiplie les excursions et en m'y prenant plus tôt...
Pour le 150 ou le 200 j'ai une idée, aller sur nord de Nantes et nord de Loire; on ne l'a jamais fais.
Pour les voyages je suis sur pour le Limousin et les Pyrénées le reste est en option.
Tout ce qui concerne le Raid-Extrême-Vosgien 2012 se trouve ici:

http://cycloclubfroideconche.com/fr/reglement.html

Il y a 3 parours,

1) Une nouveauté, le petit parcours: 420 km sur 7850 mètres de dénivelé; ça fait déjà une belle sortie. Il permet d'initier les cyclistes qui n'ont jamais fais d'Ultra à la très longue distance en montagne sans avoir la contrainte de devoir assurer 600 bornes, il est également ouvert à ceux qui n'ont pas pu terminer le REV 2011. Si cela vous tente n'hésitez pas il n'y a pas besoin d'être un champion pour rouler sur ce genre d'épreuve cela se conjugue simplement au verbe faire, mais attention on en devient addict... C'est tout ce que vous risquez.

2) Le REV traditionnel, 607 km sur 11690 mètres de dénivelé, celui que j'ai fais en 2011 bien que moi j'ai trouvé plus que 607 km... Presque 10 km de rab !!

3) Le REV Boucle Plus, celui que je vais faire, 708 km annoncés (hmm j'suis sur qu'il y en aura plus...) sur 12558 mètres de dénivelé. Le plus dur c'est une fois le REV traditionnel bouclé, rentré dans l'abbaye de Luxeuil les Bains signer son passage... Et repartir faire plus de 100 bornes encore même à difficulté "modérée" il va falloir trouver toutes les ressources nécessaire et ce sera mon principal défi...

Ca doit représenter plus de 30h de vélo arrêts compris. Si tout va bien.

>La montagne est belle mais elle ne pardonne rien< Hi hi surtout en
pleine nuit.




...

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Jeu 5 Jan - 0:28

Le programme de préparation va s'étoffer, et Jérémy est de la partie sur toutes les étapes.
En premier lieu le séjour en Limousin va s'étendre à 4 fois 200 km et aimerions relier Limoges - Clermont Ferrand - Aurillac - Limoges par tranche de 200 km, voir Limoges - Clermont Ferrand - Le Puy en Velay - Aurillac - Limoges par tanche de 200 km. Pour cela nous recherchons accompagnateur.

Dernière partie en Pyrénées, nous allons nous inscrire le 24 juin à la cyclo La Bearnaise, 140 km à 3270 mètres de dénivelé, le parcours emprunte Marie Blanque et les rampes de la Pierre St Martin en montée principale.
www.bearn-cycl-espoir.com/
Après l'arrivée nous nous rallongerons pour avoir 200 bornes.
Récupération lundi.
200 + 200 + 200 mardi - mercredi - jeudi à partir d'Argelès Gazost. La première journée passe par le Soulor, l'Ausbisque, Marie Blanque, les Spandelles. La seconde journée nous mène par le Tourmalet ouest, La Hourquette, l'Azet, l'Aspin, et retour par Bagnères. Le troisième jour c'est la route des culs de sac, Pont d'Espagne, Ardiden, les hauts de Gavarnie, et les hauts de troumouse et Hautacam.
Repos vendredi repos samedi.
Inscription le 1er juillet à La Pyréneenne, belle cyclosportive de 185 km à 4800 mètres de dénivelé ou l'on passe par l'Aspin, la Hourquette par le plus dur, Tourmalet est, et arrivée au sommet d'Hautacam.
www.lapyrenenne.a3w.fr
>Yannick de Rocheservière et Alexandre devraient être de la partie sur cette très belle cyclo<
Comme au sommet il faudra redescendre à vélo nous aurons sans peine nos 200 km soit 1000 km en 8 jours avec un dénivelé total que je ne connais pas encore mais qui devrait décoiffer.
Ce sera ma dernière préparation spécifique avant de "défier" les 708 km non-stop à travers le Raid Extrême Vosgien.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Lun 9 Jan - 21:12

Premier week-end sérieux en ce début janvier 107 samedi (3h30) + 107 dimanche (3h30)+ 111 km aujourd'hui lundi (3h34) = 325 km en 10h34, en trois fois. Encore du boulot au REV ce sera 708 km en 30 heures en une fois. Hi hi mais je me sens chaud comme de la braise.
Deux sorties importantes pour ce mois de janvier, le dimanche 15 nous souhaitons accompagner les cyclos et ensuite Jérémy et moi nous nous rallongerons pour obtenir 150 km avec un privilège sur les côtes. Bien sur la veille nous faisons la sortie du club et nous nous rallongerons à 100 km (ce sera suffisant). C'est la première étape réelle destinée au Raid-Extrême-Vosgien.
La seconde étape à la fin du mois, sortie du club le samedi rallongée à 100 km. Accompagnement des cyclos le lendemain rallongée à 100 km. Enfin lundi 30 janvier parcours "soft" mais original de 200 km, ce n’est pas ce qu’il y a de plus difficile mais comme on est en avance sur la préparation au REV 2012 on a le temps de faire du tourisme, et comme on avait dit pour le fun, on va aller chercher le bac pour traverser la Loire, puis nous feront le tour de Nantes, pas trop loin en faisant les bosses principales se trouvant au nord, et revenir comme on peut pour qu’on reste dans les clous de 200 km environ… J’aurais voulu faire plus et m’éloigner d’avantage de Nantes pour éviter les villes de Couéron, Sautron et Orvault mais ça ne rentrait pas dans les kilométrages souhaités hors il y a quand même une partie La Chapelle sur Erdre – Treillières – Grandchamps – Sucé, incontournable. Comme ça on pourra dire qu’on se sera fait Sucé durant notre sortie.... Et je souhaitais également le retour par Oudon.

Je trouve 201 km à 1073 mètres de dénivelé, ce qui est pas mal étant donné qu’on ne dépassera jamais 80 mètres d’altitude !!! Autrement dit il y aura de bons monticules…

http://www.openrunner.com/index.php?id=1383201




joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Mar 10 Jan - 0:33

Juste une parenthèse sur le "Vieux Bridou" celui qui remporte le Raid-Extrême-Vosgien 2011 au sujet de sa sortie d'entrainement aujourd'hui...
Vraiment impressionnant, regardez toutes les photos sur ce lien :
http://www.i-services.com/membres/forum/messages.php?uid=15020&sid=5744&idsujet=1492846&pgi=0#is_top

Je suis fan, et il est tel je conçois le vélo aujourd'hui. Je regrette ne pas l'avoir connu il y a 10 ans, mais je suis heureux ne pas avoir attendu 10 ans de plus. Il m'est une grande source de motivation et d'inspiration ou je redécouvre le vélo comme si c'était une nouvelle passion.



joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Dim 15 Jan - 19:04

C'est parti, aujourd'hui première étape. Après la sortie d'hier rallongé à 3h30 (108 km) ce matin première étape en vue du prochain Raid-Extrême-Vosgien, départ 9h avec le goupe cyclo pour une première boucle de 75 km. Nous avons fais St Hilaire de Loulay - St Hilaire de Clisson - Gorges - Mouzillon - La Chapelle Heulin - Monnière - Maisdon - Aigrefeuille - La Planche - Vieillevigne - L'Herbergement - Boufféré - Montaigu. L'ensemble à 31,5 km/h de moyenne.
Puis avec Jérémy seconde boucle de 75 km à nouveau poursuivie sur St Georges - Chavagnes - La Rabatelière - St Fulgent - Les Essarts - La Merlatière - Boulogne - St Denis la Chevasse - St Denis les Lucs - St Sulpice - St André - Boufféré... Je crois n'avoir rien oublié, puis légèrement rallongés pour avoir pile 5h soit 153 km.
Je croyais avoir fais une bonne sortie. En rentrant je regarde ce qu'on fait mes futurs concurrents du REV auquel Eric Leblacher en a fait un de ses objectifs 2012 et que lis-je... " Ce matin départ 6h pour 6h de vélo "... D'accord.... lol

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Mer 18 Jan - 21:55

Souvenirs de l'année dernière...
Classement de l'édition 2011: 608 kms; (moi je trouve 617 mais le parcours présentait une déviation que l’organisation n’a pas relevé)

En revanche les temps sont réels…

1er : Pascal Bride 25h56 mn (avec assistance).

2ème : Pascal Lacarin 26h19 mn (avec assistance).

3ème : Joachim Garreau 27h06 mn (avec assistance).

4ème : Thomas Bécarud 29h47 mn (avec assistance).

5ème : Jean Michel Robert 30h37 mn (avec assistance).

6ème : Eric Royer 32h (1er des sans assistance).

7ème : Eric Forêt 32h30 mn (sans assistance).

8ème : Aloyse Lenninger 32h55 mn (avec assistance).

9ème : Gilles Esselin 33h31 mn (sans assistance).

10ème : Martial Goujon 35h10 mn (sans assistance).

Puis viennent ensuite Mathieu Lunel, Michaël Albrecht, Michel Faivre, Ludovic Suzanne, Didier Miranda, Sophie Matter seule féminine ...

A noter une dizaine d'abandons.

Jean Marc Vélez a été le seul à effectuer la boucle plus ( avec assistance) soit un parcours total de 712 kms en 32h52 mn.

En 2012 Pascal Bride / Pascal Lacarin / Rémy Coquard (ancien vainqueur 2010 absent l’an dernier) / Eric Leblacher (ancien pro de la FDJ parti de son gré) et moi-même tentent l’aventure du 700 et quelques kilomètres, plus peut-être quelques surprises…

Je compte 30 heures et 30 minutes pour y arriver tous arrêts compris naturellement car le chronométrage ce n’est pas comme le compteur vélo, si on s’arrête le chrono continu à défiler…

Les moyennes paraissent très faible mais en plus des heures de vélo il faut compter 23 cols et plus de 300 km de montées... Mais aussi 300 km de descentes ou il est impossible de prendre de la vitesse entre l'étroitesse, les gravillons permanents, et la sinuosité sans parler de toute la nuit qui n'arrange rien à l'affaire, plus la distance la fatigue les arrêts obligatoires et les imprévus, s'arrêter pisser, s'arrêter s'habiller ou se déshabiller...

La seule chose que je remarque c’est si en 2011 j’avais fais le 712, je l’aurais gagné, car tel que j’étais partis jamais j’aurais mis 5h30 pour faire les 100 bornes restantes même s’il faut un passage au sein d’une abbaye pour signer le passage… Mais c'était en 2011, 2012 sera une autre histoire avec tous les favoris qui veulent faire le 700 ça promet une belle "bagarre" pendant plus de 400 km sans s'écrouler lors des 300 derniers suivants... Et en 300 bornes avec 400 dans les jambes il s'en passe des choses !! C'est terriblement excitant...


joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Sam 28 Jan - 21:38

Ce premier parcours de 200 km en cette fin janvier est ramené au dimanche 29 par commodité; Jérémy travaille ce lundi. Cela oblige à modifier le parcours, en effet la traversée de la Loire par le bac le dimanche est fermé durant l'hiver... Cela oblige donc à traverser la Loire autrement, donc par le pont de Mauves, les bosses comme prévu autour de La Chapelle sur Erdre, remontée vers Petit Mars, plongée sur Le Cellier, Oudon, remontée sur Pouillé les Coteaux et on rentre, dernière bosse officielle par les Carpières de St Crespin :
http://www.openrunner.com/index.php?id=1422982
1142 mètres de dénivelé sur 204 km naviguant entre 4 et 107 mètres d'altitude... Ce qui est presque identique au parcours précédent. On passera à du vrai dur plus tard mais je trouve déjà que c'est correct pour un début.


joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Lun 30 Jan - 1:52

Pas facile au départ ce matin, 2°c, pas de relais entre cycliste, vent de face et bien roulé la veille... Nous sommes arrivés à Mauves avec seulement 27,2 km/h comme échauffement... Là ou les bosses commencent. Pas forcément dans un grand jour non plus pas assez mangé ce matin, trop couvert, et un peu sous-gonflé pas bien l’habitude des boyaux. Enfin mon collant-long idéal pour la météo du jour mais il me presse décidément trop les jambes. Peut mieux faire...
Mais ça été une belle journée. Chemin faisant au bout de 5 heures (sans se relayer précise-je toujours; c'est un peu le concept) nous avions 27,82 km/h de moyenne aux alentours de Pouillé les Coteaux. Sans le mur de Mauves (il n’était pas prévu) Sans le demi-tour qui nous a ajouté une côte, plus le cul de sac en bord de Loire qui a rajouté encore une autre belle côte, nous aurions eu nos 5 heures à plus 28 de moyenne.
Il restait 2h15 et là on a mit le tempo. Au bout de 5 heures nous avions 27,82 km/h de moyenne soit 139 km. Au bout de 7h15, nous avions 211 km.
Donc en 2h15 nous avons parcouru 72 km, à la moyenne de 32 km/h de moyenne... Sans se relayer. Avec une dernière erreur de ne pas pas avoir assez bu. Au final 211 km en 7h15 soit 29 km/h de moyenne générale.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Lun 30 Jan - 2:00

Prochain rendez-vous théorique (pour la date) dans quinze jours pour le 250 km. Avec du monde peut-être... Outre Jérémy possible un gars de la Roche/Yon qui a pour expérience les 24 heures du Mans solo, il m'a contacté car il souhaiterait découvrir le Raid-Extrême-Vosgien cette année, et probablement un copain à lui qui a fait l'année dernière le Paris-Brest-Paris en vélo-couché... Il est probable qu'ils nous rejoignent en cours de route. Parcours à définir, des chances d'aller sur Apremont, sud Roche/Yon, sud Chantonnay et retour par le Bocage Vendéen...

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Lun 30 Jan - 14:00

hihihi ça grimpait pas mal hier.....



Ce n'est pas ça qui a aidé à faire monter la moyenne.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Ven 10 Fév - 23:28

Parcours de 250 kilomètres ce dimanche 12 février. Nous ne serons que Jérémy et moi au départ. 8h30 devant chez moi si quelques uns veulent nous accompagner... Pour les mêmes raisons que demain le parcours initial a été annulé pour des raisons de sécurité, même que le Fuiteau est probablement impraticable... Du coup le dénivelé il faudra l'oublier aussi, ce sera pour la prochaine fois. Voici la boucle que nous avons prévu:
http://www.openrunner.com/index.php?id=1445572
On fera mieux la prochaine fois :-DDD

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Ven 10 Fév - 23:29

Sortie d'échauffement hihihi...

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Lun 13 Fév - 23:03

Chose faite, départ 8h45, toujours le quart d'heure de retard pour démarrer, -8°c pour sortir de Montaigu, +5°c à travers le Parc Régional de La Brière, 0°c de retour à Montaigu... C'est tout sec là-haut pas une trace de flocon alors que sur Nantes il y a encore pas mal de blanc partout et de gros blocs de glace sur la Loire.
Pas de grande histoire point culminant et principale difficulté le Pont de St Nazaire... Au total 255 km en 8h45 et des poussières. 29,05 km/h de moyenne générale devant la maison. Ce qui est marrant c'est qu'au km 95, soit à 160 km de l'arrivée, au sommet du Pont de St Nazaire... Nous avions exactement 29,05... On l'a augmenté ensuite en faisant le tour de La Brière mais elle est redescendue en revenant sur Nantes en raison d'un bon vent de face, puis elle a vaguement augmenté de retour sur Montaigu.
Jérémy sous ses meilleurs jours presque déçu que ce soit déjà fini après plus de 9h de route (8h45 roulé mais avec les arrêts cumulés c'est largement plus de 9h partis)
La prochaine dans 15 jours, 300 km en bouffant du bocage vendéen... Retour du dénivelé... Cette fois probablement 11h de vélo... Départ vers 6h.
http://www.openrunner.com/index.php?id=1439580



joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Mer 15 Fév - 23:32

Au sommet du Pont de St Nazaire. Difficulté qui pourrait s'apparenter au Mt des Alouettes l'air de rien.

Parc Régional de La Brière ou nous en avons fais le tour. Entouré d'eau comme sur la photo de part et d'autre. C'est tout plat...

Jérémy dans la roue, il peut rouler à côté mais il n'a pas le droit de me relayer lol Ici Le tour de la Brière s'éffectue le compteur bloqué à 35. Ca avance bien... Avant de retrouver le vent.

Première et dernière fois que nous venons ici; il fallait l'immortaliser (Ici la version soft lol)

Grand moment de la sortie, La Loire km 200 à Couéron, et donc à Nantes aussi évidemment (cliquer sur la photo pour voir plus large)

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Mar 28 Fév - 22:15

Reprise hier pour notre 300 km en lendemain de la première course de la saison, un peu raide des 33 tours de 3 km de la veille.... Hihihi surtout avec un patin sur la jante... Mais ça été, très beau soleil, cuissard court à midi !! 2247 mètres de dénivelé c'est la première fois qu'on grimpe autant cette année, et mit tout ça dans le sac... Je n'ai pas été très rapide... Mais correct. 300, .. km en 10h57. Laborieux dans le mur du barrage de Mervent, laborieux dans le Puy du Fou. Pas super non plus dans le Fuiteau. Mais plus de 33 km lors de la dernière heure. La moyenne n'est jamais monté, 27,5 à St Fulgent 27,5 au Fuiteau 27,5 à Mervent... Au plus bas 26,92 au clocher de St Michel Mt Mercure... Mais 27,5 en rentrant à la maison... Gros coup de barre dans la côte du Puy du Fou j'ai malencontreusement sauté un ravitaillement... 7 km/h... J'ai bouffé 3 barres d'un coup à la Boris :-DDD et puis le final impeccable, La Boissière - Montaigu entre 33-34, 40 en vitesse instantanée au cimetière et puis c'était fini. Et Jérémy derrière... Il a freiné toute la journée... A Montaigu il me dit "C'est dingue j'ai l'impression de n'avoir fait que 50 km" Je vais devoir lui acheter une paire de patins neufs...
Bilan du week-end 407 km (échauffement course comprit) en 13h23. On est encore loin de la charge du REV on y vient. Maintenant repos et dimanche course à La Meilleraie...
Prochaine étape à la mi-mars pour deux fois 200 sur deux jours dans les Alpes Mancelles pour 400 km contenant un gros-gros dénivelé irréalisable chez nous ni même en Bretagne. Là on va découvrir...

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Lun 5 Mar - 1:18


Hihihihihihi...

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Mer 7 Mar - 23:26

Prochaine étape la semaine prochaine. D'abord course dimanche à Challans, ça va être moins sympa qu'à La Meilleraie mais ça permet de garder le rythme. Lundi nous descendons avec Jérémy en "Suisse Normande" et "Alpes Mancelles" pour y parcourir deux parcours de 200 km.
Parcours Jour 1:
http://www.openrunner.com/index.php?id=1479725
201 km à 2971 mètres de dénivelé. Altitude mini 35. Altitude maxi 338.
L'itinéraire à l'air compliqué à première vue mais en fait pas du tout. Déjà on aura le gps, ensuite les points ou les boucles se rejoignent il y a système mnémotechnique pour ne jamais se louper: prendre toujours à droite !!
Parcours J2:
http://www.openrunner.com/index.php?id=1442159
Moins de dénivelé car nous passons d'un sommet à l'autre en descendant entre, moins bas. Mais 6 sommets plus hauts en altitude que le point culminant de la veille !! 200 km à 2704 mètres de dénivelé. Altitude mini 96. Altitude maxi 416.
Cela fait un total de 400 km à 5675 mètres de dénivelé sur les deux jours.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Mer 7 Mar - 23:27

A peu près.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Jeu 15 Mar - 15:36

De retour... 404 km au total on ne savait plus s'arrêter, avec du fractionné aux kms 100, 250, 370 et 380. Si la première journée a été marqué par un triste brouillard à ne pas voir la route à plus de 100 mètres toute la journée, froid et humidité pénétrante, la seconde a été plus intensive...
Bilan honorable mais gâché par une déshydratation avancée le premier jour, rien bu lors des 60 derniers kilomètres... Tous les robinets étaient coupés, pas d'argent sur nous, personne dehors devant chez lui, on a toujours espéré et puis à 30 bornes de la fin on s'est dit qu'on arrivera bien à terminer, las de s'être arrêté de nombreuses fois pour rien, notre vitesse générale baissait de façon presque exaspérante... On a fait ça comme des débutants! Jusqu'au km 150 nous étions à plus de 26 km/h de moyenne au sommet des cols et divers monts, elle a radicalement chuté par la suite, avec en plus des raidars à ne plus en finir, des passages à moins de 10 km/h. Bilan presque une misère 7h52 pour nos 200 premiers kilomètres. Mais à 3004 mètres de dénivelé, dans le froid et quasi invisibilité, déshydraté c'était assez dur, on a géré tranquillement. Bien sur tout cela a eu une incidence sur le lendemain, rendement moyen, en démarrant à froid par le Mt des Avaloirs versant le plus difficile mais on a roulé plus vite que la veille avec une vraie ambiance de cols, on a pu boire cette fois comme on a voulu, et nous avons inclus du fractionné.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Jeu 15 Mar - 15:48

Nous avons voulu découvrir une région eh bien nous n'en avons pas vu grand chose, et encore ça c'était le 2ème jour ou petit à petit ça allait de mieux en mieux...


joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par joachim le Lun 26 Mar - 21:31

Ce n'est sans doute pas le bon endroit pour parler de ça mais comme il y aura directement une incidence... Samedi 17 mars au soir court-circuit du cerveau... D'abord on a cru à une AIT puis rapidement AVC confirmé. C'est arrivé loin du vélo je n'avais pas roulé depuis le mercredi. Je ne pensais pas courir le lendemain en raison d'une bronchite naissante, mais rien ne laissait prédestiner un tel évènement. Moi qui pensais que j'aurais eu une crise cardiaque en faisant du vélo et c'est un AVC en donnant des croquettes au chat... Ca fait un peu misérable !! D'un coup, rien vu venir comme un interrupteur, on/off je parle ma femme en me relevant, me regarde et me dit... Mais tu es en train de faire un AVC !! Je pensais qu'elle se foutait de ma gueule et puis je me suis senti bizarre et là je me suis dis qu'il y avait un truc... Je n'avais plus de force tout semblait confus. Ma femme appelle les urgences. L'AVC est bouché...

Bon j'arrive rapidement à l'hôpital, prise en charge immédiate. Je vous dis pas l'ambiance. Monsieur vous avez eu un AVC !! ... Pour cela je croyais qu'il fallait avoir un cerveau. Monsieur vous mâchez vos mots... C'est normal je suis vendéen. Monsieur Garreau votre moitié gauche est paralysée... Ca va ma bite est au milieu !!
... Bon très étonné d'avoir ça présentant aucun facteur à risque, strictement rien ne me prédestinait à un truc pareil. Par chance petit AVC perte des mots, du goût, paralysie partielle de la main gauche et de la jambe gauche et fatigue très importante. Batterie d'examens en tous genre, c'est un AVC sans hémorragie qui s'est résorbé tout seul, le coeur est impeccable, la tête à part la lésion en rapport n'a rien, les artères parfaites, pas de diabète, pas de cholestérol, pas de maladie cardiaque... Et à ce jour on cherche toujours... Hier on est parti sur une analyse du sang plus poussée ils ont rempli une dizaine de fioles !! Je suis quitte à de la patience et de la rééducation, la liéson du cerveau est définitive, le truc étant d'apprendre au cerveau un itinéraire bis pour faire les choses comme avant... Le vélo est loin je dois quand même faire 10 minutes sur home-trainer fixe juste pour le geste j'ai commencé samedi dernier en permission de week-end... 12 km/h de moyenne... Aujourd'hui j'arrive à 18.
1 semaine à l'hôpital c'est long, mais les premiers jours tu n'as tellement envie de riien !! J'ai pu me lever le mercredi et parler presque normalement depuis jeudi soir. En revanche... Tout me fatigue.
Il n'y a aucun doute que je me rétablisse entièrement, maintenant face à ce truc totalement inattendu reste l'aspect psychologique, déjà ça fait une grosse coupure cycliste, je ne sais pas comment je vais réagir par rapport à ça, perte de confiance sur le corps, vais-je avoir envie de reprendre l'entraînement, je crains qu'il y ait un avant et après...

Je n'ai aucun frein pour le retour du vélo comme je veux quand je veux dès que je pourrais, si je peux. Reste l'impact psychologique, si le vélo n'a rien à voir dans cette histoire, reste la relation entre le corps et l'esprit, compte tenu de ce qui est arrivé la question est comment je vais réagir, ne risque-je pas de faire un blocage voir un rejet sur la fatigue et l'effort physique. J'ai décidé de ne pas chercher à comprendre et que tout reviendra naturellement, ou pas, à la sensation. Ca fait chier que ce soit comme ça mais ça aurait pu être pire. Mais pour la première fois de ma vie, je peux dire que je ne me connais pas après ça, ce qu'il va en ressortir. Il n'y a aucune certitude que je revienne comme avant, faute d'envie, ou de crainte. J'ai perdu confiance en mon corps, il y a eu un clash entre lui et moi, je me dis que s'il m'arrive une tuile en donnant des croquettes au chat après 3 jours sans vélo, sur le vélo il peut arriver dès lors n'importe quoi... Même si je n'avais jamais été autant examiné et que tout est ok. C'est la première fois qu'on regarde mon coeur, filmé, enregistré etc Tout est ok. Mais si j'avais eu il y a 10 jours un examen pour évaluer un risque d'avc le niveau de risque aurait été à zéro !! C'est l'ironie on peut être jeune, sportif en bonne santé et avoir quand même une tuile. Si j'avais passé un test quelques jours avant on m'aurait dit risque "0" En résumé on peut avoir le coeur et les artères en parfait état, mais avoir quand même un court-circuit au cerveau. Les médecins n'ont relevé aucune fatigue particulière et écarte tout relation entre mon activité physique et cet avc. Naturellement c'est quand même mieux d'avoir le coeur et les artères en parfait état, si j'ose dire il vaut mieux avoir un problème de santé en bonne santé... Les recherches sont maintenant qu'on a fait le tour du sujet plutôt au niveau de l'adn et des bactéries... On est très loin du vélo !! Ils m'ont prélevé aussi 1L d'urine !! Bref on cherche toujours mais je ne suis plus sous surveillance.
Je suis re-rentré à l'hôpital hier soir pour un nouvel examen ce matin et j'ai été libéré, je n'ai même plus besoin de passer par un centre de rééducation je me suis rétabli malgré les 3-4 premiers jours incertains, à une vitesse record. Maintenant repos une grosse semaine avec 15 minutes d'home-trainer par jour et marche pour la jambe, clavier et petites activités quotidiennes pour la main et les doigts. Mais surtout s'allonger à chaque fois que le besoin se fait sentir, "faut que ça se répare" même si la réparation doit passer par un itinéraire bis !
Toujours est-il mon futur sur un vélo est largement mit entre parenthèse, la suite... Je n'en sais rien.

joachim

Nombre de messages : 471
Age : 45
Localisation : Montaigu
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://joachim.garreau@neur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 708 km "non-stop" sur 12558 mètres de dénivelé.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum